Manuel Valls

Quenelle croisée ?

Manuel Valls 1725051_3_e999_manuel-valls-ministre-de-l-interieur-place_48b0b9baffe1c3019c3628e3084d9f96

Salut nazi ?

600911_le-ministre-de-l-interieur-manuel-valls-s-exprime-a-l-assemblee-nationale-le-15-mai-2013-a-paris

 

Quenelle’s

oabama-quenelle-dieudonne

Quenelle's TGI+de+Paris+-+quenelle

1473276-quenelle

Arrêt de la Cour européenne des droits de l’Homme 14/03/2013

Du Greffier de la CourCEDH 077 (2013)14.03.2013
La condamnation d’un militant politique pour offense au Président de la République française était contraire à sa liberté d’expression
Dans son arrêt de chambre, non définitif, rendu ce jour dans l’affaire Eon c. France (requête n°26118/10), la Cour européenne des droits de l’homme dit, à la majorité, qu’il y a eu :
Violation de l’article 10 (liberté d’expression) de la Convention européenne des droits de l’homme.
L’affaire concernait la condamnation du requérant pour offense au Président de la République française. Lors d’un déplacement de ce dernier en Mayenne, il avait brandi un écriteau portant la formule « casse toi pov’con », prononcée par le président lui-même quelques mois plus tôt. La Cour a estimé que sanctionner pénalement des comportements comme celui de M.Eon est susceptible d’avoir un effet dissuasif sur des interventions satiriques qui peuvent contribuer au débat sur des questions d’intérêt général, sans lequel il n’est pas de société démocratique.
Arrêt de la Cour européenne des droits de l'Homme 14/03/2013

Sondage « le Parisien » du 27/12/2013

sondage

Qui instrumentalisent la « quenelle » ?

Meyer Habib (député UDI / membre du comité directeur du conseil représentatif des institutions juives de France) réfléchit à une proposition de loi visant à interdire la quenelle (23/12/2013), il y voit un « nouveau salut nazi et antisémite », « …ces nostalgiques du IIIe Reich ».

Chantal Jouanno (sénatrice UDI Paris) : « La quenelle est un geste nazi, clairement antisémite et connu comme tel. Ce n’est pas la peine de tergiverser sur l’interprétation ».

Malek Boutih (ancien président de SOS-Racisme): « Dieudonné est un pro-nazi inquiétant mais pas influent ».

Roger Cukierman (président du CRIF) : »c’est un salut hitlérien inversé ».

Christian Estrosi (maire de Nice) : «bonne initiative de Manuel Valls face à l’attitude inqualifiable, l’antisémitisme et le racisme de Dieudonné».

Eduardo Rihan Cypel (porte parole du PS) : «Cela fait longtemps (que Dieudonné) n’est plus dans le registre du comique. Il est devenu un professionnel de l’incitation à la haine raciale. Et aujourd’hui, la seule estrade qu’il mérite, c’est celle des tribunaux, à la place des accusés»

Valérie Fourneyron (ministre des sports) : « Le geste d’Anelka est une provocation choquante, écœurante. Pas de place pour antisémitisme et incitation à la haine sur terrain de foot ».

David-Xavier Weiss (secrétaire national médias UMP) : « Le lien entre immigration, voire refus d’intégration et antisémitisme est désormais flagrant ».

 

Voir l'image sur Twitter

Photo prise le 21/09/2013 à Millau

 

 

Liberté d’expression

Déclaration universelle des droits de l’homme de 1948

Article 19 : « Tout individu a droit à la liberté d’opinion et d’expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d’expression que ce soit. »

Convention européenne des droits de l’homme de 1950

« 1 – Toute personne a droit à la liberté d’expression. Ce droit comprend la liberté d’opinion et la liberté de recevoir ou de communiquer des informations ou des idées sans qu’il puisse y avoir ingérence d’autorités publiques et sans considération de frontière. Le présent article n’empêche pas les États de soumettre les entreprises de radiodiffusion, de cinéma ou de télévision à un régime d’autorisations. »

« 2 – L’exercice de ces libertés comportant des devoirs et des responsabilités peut être soumis à certaines formalités, conditions, restrictions ou sanctions prévues par la loi, qui constituent des mesures nécessaires, dans une société démocratique, à la sécurité nationale, à l’intégrité territoriale ou à la sûreté publique, à la défense de l’ordre et à la prévention du crime, à la protection de la santé ou de la morale, à la protection de la réputation ou des droits d’autrui, pour empêcher la divulgation d’informations confidentielles ou pour garantir l’autorité et l’impartialité du pouvoir judiciaire. »

Jurisprudence (Cour européenne des droits de l’Homme, 7 décembre 1976, no 5493/72) :

« La liberté d’expression vaut non seulement pour les « informations » ou « idées » accueillies avec faveur ou considérées comme inoffensives ou indifférentes, mais aussi pour celles qui heurtent, choquent ou inquiètent : ainsi le veulent le pluralisme, la tolérance et l’esprit d’ouverture sans lesquels, il n’est pas de « société démocratique ». »

Bienvenue




perfumes-online18 |
CCTV means No Privacy |
Révolutions arabes |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le point RH
| Viol, prévention
| Juristeg